La Compagnie

En bref

Fondée en 1995 par Laurent Cottel dans l’Orne, la compagnie Les Enfants Perdus est devenue l’une des compagnies de théâtre les plus dynamiques de son département. Les spectacles qu’elle a créés ont réuni plus de 100 000 spectateurs en Basse-Normandie, en Bretagne, en Île-de-France, jusqu’en Allemagne.

  • Elle propose des ateliers ou des actions culturelles à destination des enfants et des adolescents, essentiellement de milieu rural, qui souhaitent découvrir la pratique du théâtre. Chaque année son équipe sensibilise ainsi au spectacle vivant plus de 450 enfants.
  • Elle monte tous les ans une pièce jouée par des comédiens enfants et adolescents qu’elle forme, suite à des auditions. Ces pièces tournent partout en France.

À la demande de la DRAC Basse-Normandie, Laurent Cottel a élaboré une méthodologie de travail qui explique le parcours individuel et collectif emprunté pour aboutir à la réalisation d’un spectacle interprété par des enfants comédiens confrontés aux exigences du théâtre professionnel.

h

Le manifeste

 

Créer un spectacle de théâtre de qualité professionnelle avec des enfants ne relève pas de l’exploit, de la magie et du hasard. C’est un travail différent ou chaque protagoniste vient avec ce qu’il est et ce qu’il a, sceller sa pierre à l’édifice. C’est aussi une démarche qui consiste à considérer les enfants comme étant de réels acteurs (au sens littéral du terme) de notre société.

L’objectif d’une création avec des enfants est le même qu’avec des adultes. Seuls les moyens changent. La compagnie explore depuis plus de quinze ans la création et la recherche théâtrale en mêlant des acteurs professionnels adultes et des enfants qui, eux, entrent dans une grande aventure humaine et artistique. Nous parlons de spectacle de qualité professionnelle, car l’objectif n’est ni d’en faire des petits « pros », ni de jouer d’efficacité en plaquant l’image de l’enfance comme on collerait mal à propos une étiquette. L’enfant comédien amène sa propre personnalité, son propre point de vue, son image d’Homme en devenir… sa capacité à créer ici et maintenant.

Les préoccupations du directeur artistique sont très fortement ancrées dans notre présent : quel monde offrons-nous à ceux qui arrivent, la perte de communication entre les humains malgré des moyens extraordinaires, la place de nos enfants dans notre société… Pour traiter de ces sujets, les pièces sont souvent écrites (on ne met pas n’importe quel mot dans la bouche d’un enfant et on ne peut pas lui faire jouer toutes les situations) dans un mode où l’imaginaire a une forte présence. Viennent ensuite le mélange, l’alchimie entre ce texte « spécifique » et le jeu de jeunes acteurs qui s’appuient sur un monde qu’ils ont d’abord découvert puis créé avec l’adulte, un monde où personne n’est supérieur, où chacun conforte la place de l’autre, où la simplicité de l’échange est le maître mot… Le monde d’une création théâtrale…

La compagnie crée des spectacles en résidence ponctuelle avec des comédiens enfants qu’elle recrute localement. Le spectacle est ensuite diffusé dans les réseaux proches.

Notre équipe artistique s’implante pour un temps donné dans une structure culturelle et mène à la fois un projet artistique et des ateliers de sensibilisation. Elle crée un spectacle et tourne ensuite en s’appuyant sur les ressources de diffusions locales en établissant des contacts et en rendant les structures partenaires du projet.

Créer des spectacles

  • Puiser dans le répertoire contemporain pour tous les publics
  • Mettre en scène les spectacles avec les enfants comédiens formés par la compagnie

Réinvestir son milieu de vie

  • Mener des actions théâtrales dans des lieux ruraux, mettre en valeur le patrimoine culturel…
  • Offrir ses compétences aux acteurs locaux de la culture et de l’enfance : soutenir techniquement et artistiquement les structures associatives liées à l’enfance pour l’approche et la pratique du théâtre
  • Reconquérir les spectateurs ruraux, leur donner envie de partager toutes les formes de culture

Rendre l’enfant acteur de son environnement culturel

  • Offrir une réelle part de responsabilités aux mineurs et aux jeunes adultes pour qu’ils trouvent une place active au sein d’une structure dont ils apprendront à connaître tous les rouages
  • Inciter les jeunes à découvrir et à participer davantage à la vie culturelle et sociale de la société
  • Développer le goût et le plaisir de se cultiver

 

  • Créer et promouvoir des spectacles professionnels où les comédiens sont des enfants
  • Ouvrir des ateliers d’initiation et d’apprentissage théâtral en milieu scolaire
  • Développer des ateliers d’initiation et d’apprentissage théâtral para et péri-scolaires

Voir aussi :